Introduction à la séance plénière N°2

Ce temps de présentation et de discussion a pour vocation d’échanger sur les mécanismes existant ou expérimentés pour le financement de la formation professionnelle dans les services d’eau et d’assainissement.
Les participants sont invités à présenter leurs expériences et les cas spécifiques rencontrés dans leurs pays.

Un marché de la formation professionnelle conditionné à l’existence de mécanismes financiers incitatifs et fonctionnels  ?

 
Pour assurer la longévité des infrastructures et l’efficacité des services, les compétences requises en terme de gestion, d’opération et de maintenance, doivent être constamment renforcées ; les besoins de formation professionnelle sont donc extrêmement importants et des centres de formation ont été créés pour y répondre. Mais ces centres n’arrivent pas toujours à maintenir une activité pérenne et le manque de moyens financiers est souvent cité comme facteur limitant du développement de la formation professionnelle.
 
L’existence de budgets pérennes, de mécanismes financiers incitatifs et fonctionnels pour la formation parait être une condition essentielle au développement des CFME.

Toutes les versions de cet article :