Introduction à la séance plénière N°3

Ce temps de présentation et de discussion a pour vocation d’aborder les nouveaux besoins en terme de formation professionnelle qui peuvent apparaître dans les services d’eau et d’assainissement ainsi que les solutions innovantes permettant d’y répondre.

Les participants sont donc invités à présenter leurs expériences et les cas spécifiques rencontrés dans leurs structures.

Au cours des échanges préalables à l’Assemblée, certains points ont déjà pu être relevés et sont présentés ici en guise d’introduction au débat.

Des besoins de formations qui accompagnent le développement des services d’eau et d’assainissement.

 Pour assurer la longévité des infrastructures et l’efficacité des services, les compétences requises en terme de gestion, d’opération et de maintenance, doivent toujours être renforcées et la formation professionnelle n’a pas encore atteint un niveau suffisant pour répondre à ces enjeux et ces besoins.
 
Les besoins en terme de formation professionnelle sont substantiels, à la fois en ce qui concerne la formation initiale mais également continue pour les employés déjà salariés. Des centaines de milliers de travailleurs doivent ainsi suivre une formation pour des services d’eau et d’assainissement efficients. Les buts sont d’offrir des niveaux de qualification sur mesure, afin de remettre à niveau la connaissance et développer le professionnalisme, ainsi que de s’adapter aux outils de gestion modernes, aux relations clients/fournisseurs, ou simplement de réussir à atteindre le haut niveau d’exigences techniques des métiers des services d’eau pour permettre l’évolution des carrières.

Toutes les versions de cet article :